Son nom est lié en premier à Bach et Mozart, mais il fut aussi le Loge du Rheingold et le David des Meistersingers von Nürnberg, Peter Schreier est mort ce 25 décembre 2019 à l’âge de 84 ans.

Né à Meissen en Saxe le 29 juillet 1935, fils d’un instituteur et chef de chœur., il intègre le célèbre chœur de la Kreuzkirche de Dresde à l’âge de huit ans. Il faitr fait ses débuts professionnels en 1959 en tant que Premier prisonnier dans le Fidelio de Beethoven à l’Opéra d’État de Dresde. Et c’est le rôle de Belmonte dans Die Entführung aus dem Serail qui le lance au niveau international, Actif aussi bien sur scène qu’en studio, sous la baguette des plus grands chefs d’Abbado à Boehm en passant par Karajan. Il entame, lui-aussi une carrière de chef d’orchestre en se spécialisant dans les œuvres baroques et classiques, en particulier Bach, Mozart et Haydn.