PROMENADE MUSICALE A BRUXELLES

Sur les traces des célébrités musicales dans la capitale en prélude musical à l’exposition Beethoven à Bozar,  l’historien de l’art et conférencier Emmanuel Dekoninck vous propose, comme nouvelle promenade thématique, de découvrir Bruxelles sous l’angle musical.

La vie musicale à Bruxelles a, au fil des siècles, connu une grande effervescence.

Dès la période autrichienne, de nombreux concerts publics (Création de la Monnaie) et privés sont organisés (voyage du jeune prodige Mozart). Cela se poursuit à l’époque romantique par le passage de Liszt lors de sa tournée de concerts virtuoses, la présence de la pianiste Marie Pleyel et de la cantatrice Maria Malibran, et ensuite l’accueil enthousiaste des opéras de Wagner, de Puccini et de Rossini.

La fin-de-siècle donnera une place de choix à la musique française.

Avec l’inauguration du Palais des Beaux-Arts en 1928, Bruxelles se dote d’une nouvelle salle de concert prestigieuse. Le violoniste Eugène Ysaÿe et d’autres personnalités insuffleront une nouvelle vitalité à la scène musicale.

L’itinéraire vous mènera du Parc d’Egmont à la Monnaie en passant par le Conservatoire, le Palais de Charles de Lorraine, le MIM, et d’autres lieux encore.

Nous évoquerons :
Des compositeurs : Mozart, Liszt, Debussy, Wagner, Satie, Stravinsky,…
Des divas : la Malibran, la Callas, …
Des maestros : Toscanini
Des interprètes : Eugène Ysaÿe, Marie Pleyel, Jacques Brel, José Van Dam
Des mécènes :  Octave Maus, Henri Le Bœuf…

Organisation

Date : le 24 octobre à 15h
Participation aux frais : €18
Durée : 2 heures
Inscriptions : auprès de Elizabeth P. Mollard elizabeth.mollard@cerclewagner.be
Veuillez noter que le groupe sera limité à 15 personnes ; si le nombre d’inscriptions est inférieur à 10, l’activité sera annulée.

 

– + – + – + – + – + – + – + – +

Concert d’Anne-Sophie Sevens

Programme du 27 février 2021 à l’Institut Bruno Lussato et Marina Fedier

Première partie (30’): Mendelssohn, Liszt & Strauss 

Liszt – ‘F. Mendelssohn ‘Lieder ohne Worte’ : 10’

  • Liszt (1811-1886): « Im Rhein, im schönen Strome » [H. Heine] 4’
  • Liszt: « Es muss ein Wunderbares sein » [O. v. Redwitz] 2’
  • Mendelssohn (1809-1847): “Lieder ohne Worte” Op. 62 -No. 6 in A-Dur
    « Chanson de printemps »

Strauss ‘Vier letzte Lieder’ 20’

  • Strauss (1864-1949): September, Im Abendrot, Frühling, Beim Schlafengehen

Deuxième partie (25’): Mendelssohn & Wagner

Mendelssohn ‘Lieder ohne Worte’ – ‘R. Wagner ‘Tannhaüser’ 11’

  • Wagner (1813- 1883): “Salut à toi”, Elisabeth dans l’opéra ‘Tannhäuser’ (Paris version) 1861 3’
  • Wagner “O vierge sainte, ma prière”, Elisabeth dans ‘Tannhäuser’ 5’
  • Mendelssohn: ‘Lieder ohne Worte’ Op.62 – No. 3 in e-Moll
    « Marche funèbre »

Wagner ‘Siegfried’ – ‘Tristan und Isolde’ 13’

  • Wagner: “Ewig war ich, ewig bin ich” – Brünnhilde dans l’opéra ‘Siegfried’ 3’
  • Mendelssohn: “Lieder ohne Worte” Op. 62 – No. 5 in a-Moll
    « Chanson de gondolier vénitienne »
  • Wagner: “Isoldes Liebestod” – Isolde dans l’opéra ‘Tristan und Isolde’ 7’

 

Anne-Sophie Sevens – soprano

Anne-Sophie Sevens, soprano dramatique belge, entama son mastère au Conservatoire royal de Bruxelles, après avoir obtenu le diplôme de bachelier au Luca School of Arts. Diplômée en 2014, elle continua ensuite à se spécialiser et obtint en 2015, le Prix spécial du Patrimoine du Conservatoire Royal de Bruxelles. De 2015 à 2017 elle a étudié au Studio Suisse d’opéra.

Elle a interprété le rôle de Soprano dans «Masterclass» de Terrence McNally avec le Théâtre Orchestre Biel Solothurn (TOBS) en chantant l’air de Lady Macbeth «Nel dì della vittoria» et a fait ses débuts en incarnant Laetitia dans Menotti’s «The Old maid and the thief» avec l’Orchestre Biel Solothurn. Anne-Sophie a interprété Lauretta dans «Gianni Schicchi» (Puccini) représenté à l’International Belcanto Academy ; durant sa formation au Studio Suisse d’Opéra, elle interpréta des scènes d’Elettra dans «Idomeneo» (Mozart), Micaela dans «Carmen» (Bizet), Marie dans «Die verkaufte Braut» (Smetana) et Agathe dans «Der Freischütz» (Weber).

En 2017, Anne-Sophie fut lauréate des concours Bellincanto à Bellinzona, Suisse et Ljuba Welitsch à Vienne. Cette année, elle participa également au concours international Elizabeth Connell à Londres et en 2018, au concours Belvedere à Jurmala. Elle fut ensuite invitée pour l’Opernwerkstatt 2018 et participa à des concerts à Sigriswil, Bern, Basel et Zürich dans les rôles de Gerhilde, de Santuzza et de Marie dans «Wozzeck» (Berg). Elle a obtenu la Bourse du Cercle Richard Wagner de Vienne pour assister aux Bayreuther Festspiele 2019. La même année, elle est lauréate des concours BIVC à Bologna et Rita Gorr à Gand

En Belgique, Anne-Sophie s’est produite à deux reprises au Festival international des Minimes où elle interpréta «Fünf Lieder» (Alma Mahler) et «Lieder eines fahrenden Gesellen» (Gustav Mahler). Elle a également chanté dans le cadre d’un cycle de concerts organisés par Euterpe à Courtrai et participa à Bruxelles à différents événements, entre autres l’inauguration de l’auditorium Joseph Jongen, le Festival Courants d’air avec les «Wesendonck-Lieder» (Wagner) et le Festival Musiq’3 à Flagey avec «Chanson perpétuelle» (Chausson). Avec David Miller elle a chanté en récital entre autres les Wesendonck-Lieder de Richard Wagner.

Aujourd’hui elle chante régulièrement à Nürnberg sur invitation du ténor Siegfried Jerusalem, avec le pianiste Costin Filipoiu. En 2021 elle débutera en Allemagne, plus particulièrement à Cobourg en chantant une des Walkyries dans la chevauchée des Walkyries. En Belgique, Anne-Sophie débutera avec Maureen dans l’Opéra d’Aran au Théâtre Minard à Gand en juin 2021. Elle est encadrée par trois agents : Tscherne Artists (Vienne), Humphries’ Management (Neuchâtel), et Diakov Management (Berlin).

 

– + – + – + – + – + – + – + – +

Nouvelles du site

  • Nous continuons à mettre les archives PDF des newsletters en ligne. Vous pouvez télécharger les notes de janvier 2012 à aujourd’hui.
  • Le sommaire et les couvertures de la quasi-totalité des revues sont en ligne. La liseuse a été installée afin de permettre la lecture des anciennes revues. Pour l’instant, seule la Revue n°32 est accessible. Les autres revues seront mises en ligne progressivement en 2021.
  • Un espace Flash regroupe l’ensemble des annonces flash du Cercle. Lors de la mise en route, nous vous avons envoyé deux fois la même annonce. Nos lecteurs pardonneront cette erreur de jeunesse.

 – + – + – + – + – + – + – + – +