Des nouvelles du Wagnergenootschap Nederland

Changement de présidence : de Leo Cornelissen à Rien Speis

Amsterdam, le 10 décembre 2020

 

Cher Dr Mullier,

 

J’espère que le Coronavirus n’a pas réussi à s’infiltrer chez vous ni chez vos proches. Et si ce fut le cas, j’espère que vous vous êtes rétablis. Les mesures visant à freiner le virus ont également des conséquences de grande portée pour nous, en tant que société Wagner. Ce fut le cas non seulement l’année dernière, mais les mesures continueront à avoir un effet majeur sur le printemps prochain.

Il y a des sujets sur lesquels Corona n’a aucun impact et qui se passent tout simplement au sein de l’association. Entre autres, le prochain changement de présidence.

Au printemps dernier, après une présence de 8 ans dans le conseil d’administration, je devais démissionner selon les statuts. Si je l’avais fait, cela aurait occasionné des effets non-désirés.  C’est pourquoi, il a été décidé que je resterais en fonction une année de plus. La raison principale était qu’il fallait compléter le conseil d’administration et surtout désigner un successeur à la présidence ; il fallait finaliser le 3ème « Wagnerprijs van Nederland » lors du concours d’opéra de l’Internationaal Vocalisten Concours à Den Bosch en 2020 et aussi organiser et programmer le 60ème Jubilé Wagnergenootschap au printemps 2021.

Le conseil d’administration est désormais au complet et nous avons trouvé un bon candidat pour la présidence. Malheureusement, à cause de Corona, les deux événements cités n’ont pu avoir lieu en 2020 et en 2021.

Les raisons à la base de la poursuite de ma présidence n’ont donc plus de raison d’être. En raison du rajeunissement du conseil d’administration au cours des deux dernières années, la Genootschap a maintenant un nouveau conseil d’administration frais qui est clairement plus jeune d’une génération que celui de la dernière décennie.  Pour moi, c’est une raison de plus pour ne plus vouloir entraver cet « élan de jeunesse ».

C’est ainsi que je transmettrai ma présidence le 15 janvier à Rien Spies, désigné par le conseil d’administration, dont il est membre par ailleurs, comme mon successeur. Rien est membre depuis de longues année du Genootschap et il connait notre palette d’activités.  Il dispose d’une expérience considérable en gestion dont le Genootschap ainsi que le Richard Wagner Stichting pourront bénéficier.

Vous le rencontrerez probablement au printemps prochain ou plus tard, et je suis sûr que vous partagerez mon enthousiasme.

Dans le cadre d’un bon changement de pouvoir, j’ai informé Rien au mieux de notre relation avec vous et lui ai transmis vos coordonnées.

Personnellement, je voudrais vous remercier tout particulièrement pour la confiance que vous avez toujours eue en moi durant ces 10 années. J’ai rempli cette fonction, tant à l’interne qu’à l’externe, avec tout mon cœur et toute mon âme. Avec le conseil d’administration de la Genootschap, j’ai œuvré pour donner un coup de « boost » à l’association, en interne, et pour faire figurer en bonne place la Genootschap dans le monde culturel aux Pays-Bas.

Je reste en lien avec la Genootschap, avec vous et avec le monde culturel qui nous lie. J’espère en être encore longtemps un témoin.

Merci et à bientôt

 

Signé Léo Cornelissen et Rien Spies